batterie tubulaire au gel
Contents in this article

Qu'est-ce qu'une batterie tubulaire au gel ?

La technologie des batteries au plomb présente des avantages distincts par rapport aux batteries au lithium-ion et aux autres systèmes électrochimiques. L’accessibilité financière, la fiabilité, la recyclabilité et la sécurité sont des éléments clés dans le choix d’une batterie adaptée à une application particulière, et les batteries au plomb sont très bien placées dans ces catégories. L’utilisation d’accumulateurs au plomb classiques pour les applications à cycle profond présente toutefois un inconvénient. Il s’agit de l’entretien nécessaire au remplissage des batteries en raison de la perte d’eau par gazage. Dans de nombreuses applications, comme celles des batteries de traction, il est nécessaire de recharger complètement une batterie dans un laps de temps limité.

Cela nécessite normalement des tensions plus élevées, ce qui entraîne la décomposition et la perte d’eau de l’électrolyte par gazage. Ces batteries au plomb inondées doivent être remplies d’eau, ce qui entraîne des désagréments et des coûts et, dans les grandes installations, nécessite souvent un équipement d’extraction coûteux. Il existe également d’autres inconvénients, notamment en ce qui concerne le transport, le stockage et l’élimination. L’acide liquide de la batterie plomb-acide est classé comme une matière dangereuse pour le transport. Bien que cela ne soit pas considéré comme un problème dans l’industrie, qui fonctionne selon des procédures sûres et éprouvées, il vaut mieux immobiliser l’acide pour éviter les déversements.

Différence entre une batterie au gel et une batterie tubulaire

Quelle est la différence entre une batterie au gel et une batterie ordinaire ? C’est une question qui nous est souvent posée. Dans une batterie tubulaire qui est inondée, l’acide circule librement à l’intérieur des cellules. Il y a un évent sur le dessus par lequel de l’eau est ajoutée pour compenser les pertes normales qui ont lieu en raison du gazage. La batterie noyée ou ventilée doit être utilisée en position verticale.

Batterie à plaques tubulaires – comment l’acide est immobilisé dans les batteries Gel et AGM

Une conséquence heureuse de l’immobilisation de l’acide est qu’elle crée la capacité de recombiner les gaz d’hydrogène et d’oxygène qui sont produits par la décomposition de l’eau à l’intérieur de la batterie lorsqu’elle est en charge. Il existe deux méthodes principales d’immobilisation des acides :

Les deux méthodes, bien que très différentes, atteignent l’objectif d’immobilisation dans les batteries Gel et AGM.

Ils présentent également l’avantage de recombiner les gaz libérés lors de la charge pour reformer de l’eau, ce qui supprime la nécessité des procédures d’entretien par ajout d’eau mentionnées précédemment pour les batteries au plomb inondées. Parmi ces deux méthodes, l’utilisation d’un électrolyte gélifié à la silice est universellement reconnue comme la meilleure solution pour les conceptions de batteries plomb-acide à gel tubulaire à décharge profonde. Il y a deux raisons principales à cela : la première est que l’utilisation d’un électrolyte gélifié permet d’utiliser une plaque de plomb positive tubulaire, qui est reconnue comme offrant les meilleures propriétés de cycle profond pour les batteries au plomb. La deuxième raison est que la stratification de l’acide associée aux décharges profondes et à la recharge à tension limitée sans gazage est évitée, dans la batterie à gel tubulaire.

Ce sont des avantages importants si vous avez des exigences de cycle profond comme dans les applications de batteries solaires. L’utilisation de batteries tubulaires à plaques de plomb offre la conception la plus robuste des batteries gel tubulaires au plomb avec la capacité de cycle profond la plus élevée de toutes les conceptions au plomb. La résistance à la stratification, dans les batteries à gel tubulaire, est très utile dans de nombreuses applications qui fonctionnent à un état de charge partiel (PSoC), comme les marchés de l’alimentation de secours, des UPS et de l’énergie solaire dans un environnement propre.

Technologie de batterie à gel tubulaire

Les principaux avantages des batteries tubulaires au gel sont l’absence de nécessité de recharger votre batterie. Alors, pourquoi l’absence de rechargement est-il un tel avantage ? Vous devez prendre en compte les problèmes de maintenance des batteries au plomb dans des endroits éloignés et difficiles d’accès. Dans le cas des batteries inondées, si vous oubliez de les remplir d’eau, elles peuvent se dessécher et tomber en panne. Le coût de l’entretien de ces batteries inondées avec des visites régulières mensuelles ou trimestrielles peut être très élevé. Pour une entreprise, cela peut rendre l’installation non rentable.

Inconvénients de la batterie tubulaire ? Aucun !

Fabricants de batteries au gel tubulaire en Inde

Qu'est-ce qu'une batterie à gel tubulaire - Microtex

Prix des batteries au gel tubulaires

Le revers de cette médaille coûteuse est la maintenance, en particulier dans les environnements commerciaux où la fiabilité des équipements est essentielle pour assurer un service fiable et régulier. Si les batteries alimentant des équipements essentiels tombent en panne en raison d’un manque d’entretien, les répercussions sur la crédibilité et la réputation peuvent être considérables. Pour l’utilisateur privé, cela peut être tout aussi frustrant. Par exemple, il n’est pas toujours facile d’accéder aux batteries installées et de se procurer de l’eau distillée, sans parler de la tenue d’un journal et d’enregistrements pour d’éventuelles demandes de garantie. Et bien sûr, il y a la situation où nous sommes tout simplement extrêmement occupés et où l’accès et la maintenance des batteries peuvent être un exercice vraiment chronophage.

Il y a aussi les environnements propres où la charge des batteries peut produire des fumées nocives, voire explosives, en particulier dans les espaces confinés. Ceci est pertinent pour les batteries utilisées dans les applications de sauvegarde informatique et d’équipement médical où les batteries sont conservées dans des armoires ou à l’intérieur d’équipements complexes et sensibles. Pour éliminer les fumées provenant de la charge des batteries, il est parfois nécessaire d’installer un équipement d’extraction coûteux pour éliminer l’hydrogène explosif et les fumées acides corrosives des espaces confinés dans les armoires ou les équipements.

Pas de fuitesdans la batterie Tubular gel VRLA

Il existe également des applications en environnement propre, comme dans les hôpitaux et le stockage des aliments. Dans ces environnements, les odeurs et les gaz corrosifs peuvent contaminer les aliments ou nuire à la santé humaine. Si l’on se penche à nouveau sur les applications grand public, la dernière chose dont ils ont besoin est une batterie dans leur maison, leur garage ou leur banque d’énergie solaire, qui produit des gaz explosifs ou des fumées corrosives lorsqu’elle est en charge.
Les batteries au gel sont des batteries étanches. Ils ne fuient pas. Il n’y a aucun risque de fuite d’acide. Ils ne nécessitent aucun entretien. Elle les classe comme non dangereux pour le transport, par voie ferroviaire ou aérienne. Les terminaux ne présentent aucune corrosion.

Les batteries à geltubulaire ont une très longue durée de vie

Il n’y a pas de risque de fuites dans une batterie tubulaire à gel puisque l’électrolyte est sous forme de gel. Comme elles ne peuvent pas fuir, les batteries tubulaires à gel peuvent être utilisées dans n’importe quelle orientation. Si la batterie tubulaire au gel tombe ou se casse, il n’y aura pas de déversement d’acide. Il n’y aura pas de dommages environnementaux causés par le déversement accidentel d’acide comme dans le cas d’une batterie inondée. Les batteries au gel tubulaires sont résistantes aux vibrations et aux chocs. Elles ne dégagent pas de gaz explosifs, comme c’est le cas dans les installations de grands parcs de batteries inondées.

Récupération rapide après une décharge profonde

Ils se rétablissent plus rapidement après une décharge profonde ou si on les laisse décharger pendant une longue période. Ils ont une durée de vie énorme et ne nécessitent aucun entretien !

Le seul inconvénient d’une batterie tubulaire au gel est son coût initial par rapport à une batterie noyée ou à une batterie AGM. La batterie tubulaire au gel coûte généralement 30 à 40% de plus que les batteries normales. Bien que ce coût semble plus élevé, il est facilement compensé par le retour sur investissement tel qu’expliqué ci-dessus. En dehors du coût, il n’y a que des avantages !

Batteries à gel tubulaires - caractéristique importante de la conception

Alors, comment fonctionne cette combinaison de plaque de plomb tubulaire et d’électrolyte GEL ? Pour comprendre, nous devons examiner plusieurs éléments qui contribuent aux propriétés de la batterie, à savoir.. :
Un électrolyte immobilisé sous la forme d’un GEL pour éviter tout déversement et permettre le transport de l’hydrogène et de l’oxygène libérés lors de la charge (qui sont maintenus sous pression à l’intérieur de la batterie) afin qu’ils soient recombinés pour former de l’eau. L’avantage de l’immobilisation va plus loin, elle empêche la création de strates d’acide de différentes densités au sein des cellules, appelée stratification acide.

Dans les batteries inondées et parfois dans les modèles AGM VRLA, l’acide sulfurique à gravité plus dense produit sur les plaques de plomb pendant la charge peut tomber au fond de la cellule par gravité, laissant l’acide à gravité spécifique plus faible au sommet. Les batteries dans cet état subissent une défaillance précoce due à la sulfatation de la batterie, à la perte de capacité prématurée (PCL) et à la corrosion du réseau. Les batteries à gel tubulaires surmontent ce problème par la  » gélification  » de l’acide et ne souffrent pas de la stratification de l’acide – un mode de défaillance grave dans les cellules très hautes qui doivent être maintenues verticales. Microtex possède une usine de fabrication de batteries à gel tubulaire importée d’Allemagne et utilise de la silice fumée importée de haute qualité pour donner une durée de vie et des performances sans compromis à ses batteries à gel tubulaire.

Les batteries à mat de verre absorbant ou AGM utilisent un mat de verre comme une éponge pour retenir l’acide sulfurique à l’intérieur de la cellule. Il n’y a pas d’acide sulfurique libre et c’est ce qu’on appelle généralement une batterie en manque d’électrolyte. Les batteries de type AGM utilisent des plaques de plomb plates pour les électrodes positives et négatives, qui, contrairement aux plaques positives tubulaires, sont plus sujettes à la corrosion. Les batteries AGM ont une durée de vie inférieure à celle des batteries à gel tubulaire.

Les types de batteries à gel tubulaire utilisent la conception tubulaire de la plaque de plomb de la batterie.

Il s’agit essentiellement d’une colonne vertébrale en alliage de plomb coulée sous pression au lieu d’une grille coulée par gravité, qui est recouverte d’un gantelet en tissu puis remplie de la matière active positive (PAM). Il peut s’agir d’une poudre d’oxyde de plomb sèche ou d’une boue d’oxyde de plomb humide. La conception d’une batterie à gel tubulaire présente quelques avantages : le premier est que la surface en contact avec l’acide sulfurique est plus importante, ce qui permet une meilleure utilisation du matériau (jusqu’à 60 %). (Comme on peut le voir sur l’image ci-dessus). La deuxième raison est que les batteries de type gel tubulaire et les cellules 2v ont la durée de vie la plus élevée de toute la gamme des batteries plomb-acide.

Batterie tubulaire ou batterie au gel

La technologie des batteries au plomb présente des avantages distincts par rapport aux batteries au lithium-ion et aux autres systèmes électrochimiques. L’accessibilité financière, la fiabilité, la recyclabilité et la sécurité sont des éléments clés dans le choix d’une batterie adaptée à une application particulière, et les batteries au plomb sont très bien placées dans ces catégories. L’utilisation d’accumulateurs au plomb classiques pour les applications à cycle profond présente toutefois un inconvénient. Il s’agit de l’entretien nécessaire au remplissage des batteries en raison de la perte d’eau par gazage. Dans de nombreuses applications, comme celles des batteries de traction, il est nécessaire de recharger complètement une batterie dans un laps de temps limité.

Cela nécessite normalement des tensions plus élevées, ce qui entraîne la décomposition et la perte d’eau de l’électrolyte par gazage. Ces batteries au plomb inondées doivent être remplies d’eau, ce qui entraîne des désagréments et des coûts et, dans les grandes installations, nécessite souvent un équipement d’extraction coûteux. Il existe également d’autres inconvénients, notamment en ce qui concerne le transport, le stockage et l’élimination. L’acide liquide de la batterie plomb-acide est classé comme une matière dangereuse pour le transport. Bien que cela ne soit pas considéré comme un problème dans l’industrie, qui fonctionne selon des procédures sûres et éprouvées, il vaut mieux immobiliser l’acide pour éviter les déversements.

Batterie plomb acide gel tubulaire - comment l'acide est immobilisé dans les batteries Gel et AGM

Une conséquence heureuse de l’immobilisation de l’acide est qu’elle permet de recombiner l’hydrogène et l’oxygène produits par la décomposition de l’eau à l’intérieur de la batterie lorsqu’elle est en charge. Il existe deux méthodes principales d’immobilisation des acides :

  • Utilisation d’un matelas de verre absorbant qui retient l’acide en place, appelé batterie AGM VRLA &.
  • L’autre, l’ajout d’une fine poudre de silice pour obtenir un gel comme dans une batterie au plomb à gel tubulaire.

Les deux méthodes, bien que très différentes, permettent d’atteindre l’objectif d’immobilisation dans les batteries à gel et à agm.

Ils présentent également l’avantage de recombiner les gaz libérés lors de la charge pour reformer de l’eau, ce qui supprime la nécessité des procédures d’entretien par ajout d’eau mentionnées précédemment pour les batteries au plomb inondées. Parmi ces deux méthodes, l’utilisation d’un électrolyte gélifié à la silice est universellement reconnue comme la meilleure solution pour les conceptions de batteries plomb-acide à gel tubulaire à décharge profonde. Il y a deux raisons principales à cela : la première est que l’utilisation d’un électrolyte gélifié permet d’utiliser une plaque de plomb positive tubulaire, qui est reconnue comme offrant les meilleures propriétés de cycle profond pour les batteries au plomb. La deuxième raison est que la stratification de l’acide associée aux décharges profondes et à la recharge à tension limitée sans gazage est évitée, dans la batterie à gel tubulaire.

Ce sont des avantages importants si vous avez des exigences de cycle profond comme dans les applications de batteries solaires. L’utilisation de batteries tubulaires à plaques de plomb offre la conception la plus robuste des batteries gel tubulaires au plomb avec la capacité de cycle profond la plus élevée de toutes les conceptions au plomb. La résistance à la stratification des batteries à gel tubulaire est très utile dans de nombreuses applications qui fonctionnent à un état de charge partiel (PSoC), comme les marchés de l’alimentation de secours, des UPS et de l’énergie solaire dans un environnement propre.

Batteries à gel tubulaire - Longue durée de vie

Il n’y a pas de risque de fuites dans une batterie tubulaire à gel puisque l’électrolyte est sous forme de gel. Comme elles ne peuvent pas fuir, les batteries tubulaires à gel peuvent être utilisées dans n’importe quelle orientation. Si la batterie tubulaire au gel tombe ou se casse, il n’y aura pas de déversement d’acide. Il n’y aura pas de dommages environnementaux causés par le déversement accidentel d’acide comme dans le cas d’une batterie inondée. Les batteries au gel tubulaires sont résistantes aux vibrations et aux chocs. Elles ne dégagent pas de gaz explosifs, comme c’est le cas dans les installations de grands parcs de batteries inondées.

Batteries au gel tubulaires – récupération rapide après une décharge profonde

Ils se rétablissent plus rapidement après une décharge profonde ou si on les laisse décharger pendant une longue période. Ils ont une durée de vie énorme et ne nécessitent aucun entretien !

Le seul inconvénient d’une batterie tubulaire au gel est son coût initial par rapport à une batterie noyée ou à une batterie AGM. La batterie tubulaire au gel coûte généralement 30 à 40% de plus que les batteries normales. Bien que ce coût semble plus élevé, il est facilement compensé par le retour sur investissement tel qu’expliqué ci-dessus. En dehors du coût, il n’y a que des avantages !

Batteries à gel tubulaire – Principaux modèles

Alors, comment fonctionne cette combinaison de plaque de plomb tubulaire et d’électrolyte GEL ? Pour comprendre, nous devons examiner plusieurs éléments qui contribuent aux propriétés de la batterie, à savoir.. :
Un électrolyte qui est immobilisé sous forme de GEL afin d’éviter toute fuite et de permettre le transport de l’hydrogène et de l’oxygène libérés lors de la charge (qui sont maintenus sous pression à l’intérieur de la batterie) afin qu’ils soient recombinés pour former de l’eau. L’avantage de l’immobilisation va plus loin, elle empêche la création de strates d’acide avec des densités différentes dans les cellules, appelée Stratification acide.

Dans les batteries inondées et parfois dans les modèles AGM VRLA, l’acide sulfurique à gravité plus dense produit sur les plaques de plomb pendant la charge peut tomber au fond de la cellule par gravité, laissant l’acide à gravité spécifique plus faible au sommet. Les batteries dans cet état subissent une défaillance précoce due à la sulfatation de la batterie, à la perte de capacité prématurée (PCL) et à la corrosion du réseau. Les batteries à gel tubulaires surmontent ce problème par la  » gélification  » de l’acide et ne souffrent pas de la stratification de l’acide – un mode de défaillance grave dans les cellules très hautes qui doivent être maintenues verticales. Microtex possède une usine de fabrication de batteries à gel tubulaire importée d’Allemagne et utilise de la silice fumée importée de haute qualité pour donner une durée de vie et des performances sans compromis à ses batteries à gel tubulaire.

Les batteries à mat de verre absorbant ou AGM utilisent un mat de verre comme une éponge pour retenir l’acide sulfurique à l’intérieur de la cellule. Il n’y a pas d’acide sulfurique libre et c’est ce qu’on appelle généralement une batterie en manque d’électrolyte. Les batteries de type AGM utilisent des plaques de plomb plates pour les électrodes positives et négatives, qui, contrairement aux plaques positives tubulaires, sont plus sujettes à la corrosion. Les batteries AGM ont une durée de vie inférieure à celle des batteries à gel tubulaire.

Les types de batteries à gel tubulaire utilisent la conception tubulaire de la plaque de plomb de la batterie.

Il s’agit essentiellement d’une colonne vertébrale en alliage de plomb coulé sous pression au lieu d’une grille coulée par gravité, qui est recouverte d’un gantelet en tissu puis remplie de la matière active positive (PAM). Il peut s’agir d’une poudre d’oxyde de plomb sèche ou d’une boue d’oxyde de plomb humide. La conception d’une batterie à gel tubulaire présente quelques avantages : le premier est que la surface en contact avec l’acide sulfurique est plus importante, ce qui permet une meilleure utilisation du matériau (jusqu’à 60 %). (Comme on peut le voir sur l’image ci-dessus). La deuxième raison est que les batteries de type gel tubulaire et les cellules 2v ont la durée de vie la plus élevée de toute la gamme des batteries plomb-acide.

Additional-acid-area-in-contact-with-tubular-vs-flat-plate-surface.jpg

La surface de la plaque contenue dans la distance linéaire a à c dépend de la longueur de la plaque L
En supposant que la longueur de la plaque L soit la même pour les deux plaques, la surface de contact de l’acide sulfurique pour une surface de plaque pour les deux conceptions de plaque plate et de plaque tubulaire sera définie respectivement par :
La longueur de a à c (AC) multipliée par L et la longueur des arcs ab et bc multipliée par L
Surface de contact unilatérale de la plaque plane = ca x L
Surface de contact unilatérale de la plaque tubulaire = (arc ab + arc bc) x L x (nombre de tubes-1)

Surface de contact acide d’une surface de la plaque plane = L x ca
Surface de contact acide d’une surface de la plaque tubulaire = (L x Π x ca)/2
Rapport de la surface de la plaque tubulaire à la surface de la plaque plate = (L x Π x ca)/2 (L x ca)
Augmentation théorique approximative de la surface de la plaque tubulaire/plate = Π/2=1.6
Cela ne tient pas compte des bords de la plaque et de la grille de la plaque plate.

Dans des conditions de test standard de cycle profond (profondeur de décharge de 80 %), certaines cellules de 2 V de conception tubulaire peuvent atteindre plus de 2 000 cycles avant que la capacité ne tombe à 80 % de sa valeur d’origine. L’alliage résistant à la corrosion utilisé dans l’épine positive assure la plus longue durée de vie possible de toutes les batteries tubulaires au gel VRLA 2v du marché. Microtex fabrique ses propres alliages de plomb afin de garantir la meilleure qualité et les meilleures spécifications pour ses batteries 2v. L’utilisation d’un alliage plomb-calcium optimisé à forte teneur en étain permet de prévenir efficacement les défaillances prématurées des batteries dues à la croissance positive de la grille et à la corrosion de la colonne vertébrale.

Ce n’est pas le matériau le moins cher et l’auto-fabrication n’est pas le moyen le plus pratique d’obtenir les composants d’une batterie gel tubulaire plomb-acide, mais elle offre la meilleure forme de contrôle pour répondre aux normes de qualité exigeantes pour lesquelles les batteries gel tubulaires de Microtex sont réputées. Les alliages plomb-calcium-étain fabriqués sur mesure et utilisés dans les plaques tubulaires positives et les plaques négatives plates éliminent pratiquement les gaz d’hydrogène et d’oxygène produits lors d’une charge. Comme les volumes de gaz produits ne sont pas excessifs (comme c’est le cas avec les conceptions conventionnelles de batteries noyées), ils peuvent être recombinés pour former de l’eau dans la pression de fonctionnement de la batterie SMF. Comme les alliages Microtex produisent très peu de gaz, les défaillances prématurées dues à la perte d’eau sont évitées.

L’hydrogène et l’oxygène sont produits respectivement aux électrodes négative et positive lorsque l’eau se décompose pendant la charge. Les réactions simplifiées de la batterie au plomb impliquant les ions négatifs d’oxygène et positifs d’hydrogène produits lors de l’électrolyse de l’eau sont les suivantes :

– Décomposition de l’eau sur la charge : H2O = 2H+ + O-
– Réaction d’évolution des gaz sur la plaque positive : 2O- – 2e = O2 Gaz
– Réaction d’évolution du gaz sur la plaque négative : 2H+ + 2e = H2 Gaz

À partir de ces équations simplifiées, nous pouvons voir que les ions oxygène et hydrogène chargés produits par la décomposition de l’eau sont en solution en tant qu’espèces ioniques.

Il les attire ensuite vers les électrodes de charge opposée où (en raison de l’électrochimie du processus de charge) l’hydrogène est réduit en gagnant un électron et l’oxygène est oxydé en perdant un électron. Comme les gaz sont alors piégés, l’électrolyte perd de l’eau. Cependant, la conception de la batterie à gel tubulaire contient efficacement ces gaz dans les vides créés dans l’électrolyte immobilisé, qui deviennent alors de petites poches de gaz. Ces poches stockent efficacement les gaz qui deviennent des réservoirs pour une recombinaison ultérieure pour former de l’eau.

Gantelets tubulaires Pluri-Tubulaires.jpg
PVC-Battery-Separators.jpg

Les batteries gel tubulaires exigent des matériaux de construction de haute qualité : En particulier, le gantelet multitube (PT Bags) utilisé dans la plaque et le séparateur en PVC sont fabriqués par Microtex selon les spécifications les plus exigeantes que l’on trouve dans l’industrie des batteries au plomb. Cela garantit une pression d’éclatement élevée dans le gantelet PT Bags pour résister aux changements cycliques de volume du matériau actif. Ce changement de volume peut entraîner un délestage de la pâte et une perte de capacité si l’on utilise des matériaux de qualité inférieure avec une résistance à l’éclatement plus faible pour les sacs PT.

De même, le séparateur PVC Time Tested de Microtex présente une porosité optimale, un faible rétrécissement et une grande stabilité dans l’acide sulfurique. Cela garantit que la batterie gel tubulaire répondra à ses critères de conception avec une résistance interne minimale et une durée de vie garantie, même dans des conditions très difficiles.

Aucun compromis sur les spécifications des matériaux pour les composants achetés tels que la soupape de sécurité utilisée pour contrôler la pression interne de la cellule. À moins que les soupapes de sûreté n’aient exactement les mêmes pressions d’ouverture, il pourrait y avoir des pertes d’eau dans certaines cellules à cause des gaz qui s’échappent. Cela provoque des déséquilibres entre les différentes cellules d’une batterie tubulaire au gel, ce qui entraîne une défaillance précoce. L’utilisation de composants de la plus haute qualité garantit une variation minimale de la résistance interne d’une cellule à l’autre pendant le fonctionnement d’une batterie tubulaire au gel.

De même, les connecteurs et les conteneurs utilisent les meilleurs matériaux pour le travail et sont fournis par des fabricants certifiés selon les spécifications exigeantes de Microtex. Les conceptions de Microtex, les matériaux de construction et les spécifications des composants achetés sont le résultat de décennies d’expérience et d’une collaboration étroite avec les fournisseurs et les clients. C’est cette approche dévouée et sans compromis de la satisfaction du client qui permet à Microtex de se distinguer de ses concurrents.

Bon équilibre des matériaux actifs dans la batterie tubulaire à gel.

Les performances et la durée de vie d’une batterie plomb-acide, quelle que soit sa conception, dépendent essentiellement de la quantité des trois matières actives : la matière active positive (PAM), la matière active négative (NAM) et l’acide. Dans une batterie au plomb entièrement chargée, le PAM est du dioxyde de plomb et le NAM est du plomb pur spongieux. Ces derniers réagissent avec l’électrolyte d’acide sulfurique pour former du sulfate de plomb et de l’eau dans la réaction suivante de la batterie :
– PbO2 + Pb + 2H2SO4 = 2PbSO4 + 2H2O
– (PAM) (NAM) (ACID) (plaques déchargées) (eau)
C’est ce qu’on appelle la théorie du double sulfate, qui permet de prévoir la quantité minimale de matières actives nécessaire pour obtenir la capacité nominale de la batterie.

Cependant, il s’agit du monde réel, et non du monde théorique. Dans la pratique, les caractéristiques physiques, la qualité des matériaux et la qualité des processus de fabrication influenceront également la quantité de matériau nécessaire et la durée de vie de la batterie en service. Le PAM a une efficacité plus faible que le NAM et jusqu’à 20%, plus peut être nécessaire pour fournir la même capacité que le matériau négatif. À cela s’ajoute l’utilisation du matériau : plus l’utilisation est élevée, plus l’espérance de vie est faible. Pour compliquer les choses, l’équilibre optimisé change lorsqu’on considère une batterie à gel tubulaire à recombinaison.

Microtex, en association avec des experts internationaux allemands et britanniques, a optimisé les matériaux et le processus de fabrication afin de produire le meilleur équilibre possible entre les matériaux de la plaque et la teneur en acide sulfurique dans sa batterie tubulaire à gel. Il est juste de dire que les performances et la durée de vie de la batterie tubulaire au gel sont probablement enviées par le reste de l’industrie des batteries au plomb.

D’autres aspects importants de l’utilité d’une batterie tubulaire au gel sont sa portée et ses dimensions. Il existe de nombreuses applications, la plupart avec des capacités, des tensions et des exigences de performance différentes. En outre, il y a les conteneurs ou les espaces où les batteries doivent être installées et, dans ces cas, la compétence de la personne qui les installe est également un facteur important. À cet égard, Microtex a couvert toutes les bases. La gamme étendue de batteries tubulaires à gel de Microtex, composée d’éléments de batteries tubulaires à gel 12V monoblocs et 2V, est disponible dans une variété de tailles et de capacités afin de répondre aux exigences strictes des centrales nucléaires.

Les batteries tubulaires au gel sont entièrement isolées et conçues pour supporter les charges élevées nécessaires aux décharges occasionnelles ou fréquentes à haut débit. La gamme complète de batteries tubulaires au gel 2v OPzV est destinée à des applications telles que les télécommunications, l’énergie solaire, les systèmes de secours, les dispositifs de commutation et de contrôle, les centrales électriques et les sous-stations, les centrales nucléaires et thermiques, les sous-stations de transmission d’électricité, avec une alimentation de secours et un stockage d’énergie fiables et durables.

Les batteries sur mesure ou de taille standard dans des conteneurs en acier isolés ne posent aucun problème aux équipes techniques et de fabrication de Microtex. Une assistance technique de haut niveau est disponible sans frais supplémentaires pour aider les clients à concevoir l’installation optimale et la plus rentable pour leurs besoins. Cela comprend la conception et l’installation de racks et de boîtiers sismiques de zone 4 dans les locaux des clients.

Please share if you liked this article!

Did you like this article? Any errors? Can you help us improve this article & add some points we missed?

Please email us at webmaster @ microtexindia. com

On Key

Hand picked articles for you!

Pourquoi les piles explosent-elles ?

Pourquoi les piles explosent-elles ?

Pourquoi les piles explosent-elles ? Au cours de la charge, toutes les batteries au plomb produisent de l’hydrogène et de l’oxygène, qui sont libérés par

Batterie Microtex AGM Vs Gel

Batterie AGM ou batterie au gel

Batterie AGM ou gel pour le solaire Qu’est-ce qu’une batterie au gel et comment diffèrent-elles des batteries AGM VRLA ? Vous pensez peut-être qu’il n’y

Prix de la batterie des e rickshaw

Prix de la batterie des E-Rickshaw

Entrée E rickshaw – Prix de la batterie E rickshaw Les pousse-pousse propulsés par la batterie d’un pousse-pousse électrique, également connus sous le nom de

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Rejoignez notre liste de diffusion de 8890 personnes extraordinaires qui sont au courant de nos dernières mises à jour sur la technologie des batteries.

Lisez notre politique de confidentialité ici – Nous vous promettons de ne pas partager votre adresse électronique avec qui que ce soit et de ne pas vous spammer. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Do you want a quick quotation for your battery?

Please share your email or mobile to reach you.

We promise to give you the price in a few minutes

(during IST working hours).

You can also speak with our VP of Sales, Balraj on +919902030022