qu'est-ce que la batterie opzv
Contents in this article

Qu'est-ce que la batterie OPzV ? Signification de la batterie OPzV :

Selon les normes DIN européennes, OPzV signifie Ortsfest (stationnaire) PanZerplatte (plaque tubulaire) Verschlossen (fermé). Il s’agit clairement d’une construction de cellule de batterie 2V à plaque tubulaire similaire à la batterie OPzS, mais avec un bouchon d’évent régulé par une valve plutôt qu’un bouchon d’évent ouvert. Cependant, aucune batterie au plomb n’est vraiment fermée et, pour cette raison, le V de l’acronyme est souvent considéré comme signifiant « Vented » (évent) plutôt que Verschlossen. Par ventilé, cela signifie qu’il est équipé d’une soupape de sécurité qui s’ouvre à des pressions internes d’environ 70 à 140 millibar.

Batterie OPzV vs AGM

Il s’agit, en fait, d’une batterie VRLA de type plaque tubulaire, mais qui recombine l’hydrogène et l’oxygène à l’aide d’un électrolyte immobilisé. Dans ce cas, l’électrolyte est immobilisé à l’aide de silice fumée pour transformer l’électrolyte liquide en un gel solide.

Contrairement à l’autre gamme de batteries VRLA au plomb, qui utilise un matelas de verre composé de fibres très fines pour absorber l’acide, comme un buvard, et l’immobiliser de cette manière. Cette gamme de batteries VRLA est connue sous le nom d’AGM (Absorbed ou Absorptive, Glass Mat). Cette technologie de matelas de verre dépend de l’existence d’une pression uniforme sur la face du matelas, sinon le processus de recombinaison des gaz ne fonctionnera pas.

Pour cette raison, il ne convient pas à une construction à plaque positive tubulaire et n’est utilisé que pour les batteries à plaque positive plate.

Les deux caractéristiques importantes des cellules de batterie OPzV sont la construction en plaques tubulaires et l’électrolyte immobilisé (GEL). La plaque positive tubulaire offre l’avantage d’un contact supplémentaire avec l’acide pour le PAM grâce à sa forme arrondie plutôt que plate, comme le montre la figure. 1 On peut en déduire que la surface de contact supplémentaire est d’environ 15 % par rapport à sa contrepartie plate.

Fig-2-Typical stationary OPzV battery bank in steel rack.jpg
Fig-2-Typical stationary OPzV battery bank in steel rack.jpg
Figure 1 Additional acid area in contact with tubular plate surface.jpg
Figure 1 Additional acid area in contact with tubular plate surface.jpg

OPzV Autonomie de la batterie

Cette meilleure utilisation se traduit par une densité d’énergie plus élevée, tandis que le gantelet maintient fermement le matériau actif contre le conducteur afin de minimiser la résistance de la batterie et d’empêcher la perte de PAM par délestage pendant les opérations cycliques profondes.
L’immobilisation de l’électrolyte dans la batterie OPzV présente le double avantage de permettre le fonctionnement des cellules dans différentes orientations sans déversement et de permettre aux gaz produits par l’électrolyse de l’eau en charge de se recombiner et d’éviter la perte d’eau. Fig. 2 est une installation typique dans une application stationnaire. La possibilité de stocker les cellules sur le côté permet d’obtenir un système de rayonnage peu encombrant et d’accéder facilement aux bornes des batteries pour les contrôles de maintenance.

L’aspect de la recombinaison est critique pour de nombreuses installations stationnaires, en particulier celles qui sont éloignées. Cela signifie que l’entretien de la batterie peut être effectué à des intervalles beaucoup plus espacés puisqu’il n’est pas nécessaire de faire l’appoint d’eau. Il élimine également le besoin d’un équipement de ventilation coûteux, conçu pour éliminer les gaz potentiellement explosifs produits lors de la charge de la batterie.
Le problème de l’évolution des gaz avec les cellules inondées découle de l’électrochimie de la batterie plomb-acide. La production d’hydrogène et d’oxygène peut se produire à des tensions de cellule très faibles. Fig. 3 montre la relation entre le taux d’évolution du gaz et la tension de la cellule plomb-acide.

Fig 3 Oxygen and hydrogen evolution as a function of cell potentials
Fig 3 Oxygen and hydrogen evolution as a function of cell potentials
Fig 4 Oxygen recombination with hydrogen in a VRLA cell
Fig 4 Oxygen recombination with hydrogen in a VRLA cell

Dans ce schéma, les plaques positives et négatives sont représentées comme des potentiels simples et la différence est la tension globale de la cellule. Comme on peut le constater, même à 2,0 volts par cellule, des quantités mesurables de gaz se dégagent d’un système inondé, et à 2,4 VPC lors d’une charge, la perte d’eau et la production de gaz sont considérables. Pour cette raison, une conception recombinante de la cellule est le meilleur moyen de garantir une installation sûre avec une perte d’eau minimale ou nulle pendant les cycles normaux.

Qu'est-ce que la batterie OPzV ?

Pour comprendre comment une batterie au gel est capable de faciliter une réaction de recombinaison, nous devons examiner la structure de l’électrolyte gélifié lorsqu’il est en service. Toutefois, il serait d’abord utile de connaître les réactions à l’origine de l’électrolyse de l’eau suivie d’un dégagement d’hydrogène et d’oxygène (gazage).

La décomposition de l’eau due à l’électrolyse est assez simple :

Globalement 2H2O → 2H2(g) + O2(g)

Positif 2H2O → O2(g) + 4H+ + 4e- (oxydation)

Négatif 2H+ +2e- →H2 (Réduction)

Dans les deux cas, pour la cathode et l’anode, il y a un dégagement de gaz dû à l’action électrochimique de l’ajout d’électrons (électrode négative) ou du retrait d’électrons (électrode positive). La méthode par laquelle les gaz ou les ions peuvent se recombiner pour former de l’eau n’est pas complètement comprise et il existe plus d’une explication. La plus répandue est la suivante :

O2 + 2Pb → 2PbO

2PbO + 2H2SO4 → 2PbSO4 + 2H2O

2PbSO4 + 4H+ + 4e- → 2Pb + 2H2SO4

Dans ce modèle, il est nécessaire de persuader l’oxygène gazeux produit sur la plaque positive, de se déplacer vers la plaque négative. Cela ne se produirait pas dans une cellule plomb-acide inondée avec un électrolyte liquide.

Lorsque l’oxygène et l’hydrogène sont produits dans un électrolyte liquide, ils forment des bulles qui montent à la surface, puis dans l’espace de tête de la cellule et sont finalement libérées dans l’atmosphère. Les gaz ne sont alors pas disponibles pour la recombinaison. Cependant, dans un électrolyte gélifié, une action recombinante est créée par le séchage du GEL qui forme de petites fissures et fêlures dans la structure. Dans ce cas, l’oxygène formé par l’électrolyse de l’eau est capable de migrer de l’électrode positive vers l’électrode négative, en raison de la pression créée par le dégagement gazeux.

Les petites fissures sont capables de stocker les gaz qui migrent ensuite par diffusion à travers le gel vers d’autres vides de la matrice jusqu’à ce que la distance entre les électrodes soit remplie de gaz (Fig. 4). La réaction de recombinaison est toutefois relativement lente par rapport au taux d’évolution, ce qui signifie que la pression interne de la pile augmente pendant la charge. La soupape de surpression empêche les gaz de s’échapper, ce qui les rend disponibles pour une recombinaison après la fin du processus de chargement.
Les deux principales caractéristiques de cette gamme sont les suivantes : premièrement, elle recombine l’hydrogène et l’oxygène produits lors de la charge en eau dans l’électrolyte, ce qui la rend essentiellement sans entretien et sûre dans les espaces clos.

Deuxièmement, il est doté d’une plaque positive tubulaire qui assure une meilleure rétention de la matière active dans des conditions de décharge profonde afin d’offrir une plus longue durée de vie. La gamme de batteries OPzV est essentiellement une batterie plomb-acide à décharge profonde, à durée de vie élevée et sans entretien. Grâce à son électrolyte immobilisé, il présente également l’avantage de pouvoir être stocké sur le côté lorsqu’il fonctionne, sans que de l’acide ne s’échappe de l’évent. En substance, cette orientation fait de la batterie une conception de borne frontale, offrant des avantages opérationnels similaires en plus de ses autres avantages.

Inconvénient de la batterie OPzV

Cependant, ces deux avantages ont des inconvénients : la durée de vie élevée du cycle profond a un coût. La capacité de décharge à haut débit ou la capacité de démarrage à froid, qui sont toutes deux nettement inférieures à celles de la batterie AGM, sont des inconvénients. par rapport à son homologue AGM à plaque plate. La recombinaison du gaz est considérablement plus lente que le taux de génération du gaz. Pour cette raison, le processus de charge prend plus de temps qu’une cellule inondée, généralement jusqu’à 15 heures.

En gardant à l’esprit la discussion ci-dessus, il est assez clair que cette conception de la batterie OPzV est la plus adaptée aux applications où il est difficile d’entretenir la batterie et où il est nécessaire d’avoir des décharges profondes fréquentes, voire régulières, combinées à une longue durée de vie calendaire et cyclique. En raison de ses performances relativement faibles en matière de CCA, le profil de décharge se traduit généralement par des appels de courant de 0,2C ampères ou moins sur une période de plusieurs heures. Bien qu’il soit juste de dire que les batteries et les cellules OPzV peuvent fournir des courants de décharge intermittents et raisonnablement élevés, jusqu’à 2C ampères, pendant un cycle de travail normal.

Le temps de recharge, qui est généralement de 12 à 15 heures pour recharger une batterie, limite la quantité de gaz qui peut être produite en charge. Pour ce faire, la charge est limitée par une tension, généralement comprise entre 2,23 et 2,45 volts par cellule. Fig. 5 montre un profil de charge typique pour une batterie OPzV. Cela réduit le courant entrant dans la batterie et prolonge donc le temps de charge. C’est également un facteur important lorsque l’on considère les différents marchés de batteries et leurs profils opérationnels. Compte tenu de ces considérations, l’application la plus appropriée pour la batterie OPzV est principalement l’utilisation intensive et industrielle.

Batterie OPzV vs OPzS

Les batteries OPzV offrent des performances de batterie gel tubulaire étanche sans entretien. Alors que la batterie OPzS dans les conteneurs SAN ne nécessite qu’une maintenance minimale tout au long de sa durée de vie prévue de 20 ans sur les applications flottantes.

Une batterie OPzS est logée dans un récipient transparent en SAN (styrène-acylonitrile). La batterie OPzV est logée dans un conteneur en ABS (acrylonitrile butadiène styrène). Il n’est pas transparent, mais il est très solide et ne se déforme pas. Le conteneur SAN transparent est nécessaire dans les applications critiques. Les batteries OPzV sont généralement installées dans des endroits éloignés où le remplissage annuel périodique représente un défi.

Fig 5 Recharging OPzV at 2.4 VPC
Fig 5 Recharging OPzV at 2.4 VPC
Fig 6 Stationary markets overview
Fig 6 Stationary markets overview

Applications de la batterie OPzV

En examinant les grandes catégories dans les deux secteurs du marché, nous avons :
– Stationnaire
– Énergie solaire : hybride diesel, production et stockage hors réseau, stockage domestique
– BESS
Alimentation en veille
– UPS

– Rail (applications du matériel roulant)
– Éclairage de secours
Démarreur de locomotive diesel
Signalisation

Puissance motrice
Traction
– Entreposage : Chariots élévateurs à fourche, chariots élévateurs à main électriques, AGV
– EV : voiturette de golf, pousse-pousse

– Les loisirs :
– Marine
– Caravane
– Camping

Parmi les applications énumérées ci-dessus, ce sont celles qui nécessitent de fréquentes décharges profondes de la batterie, avec un temps de recharge complet, pour lesquelles la batterie OPzV est la mieux adaptée. Dans une application de batterie stationnaire, ce serait l’énergie solaire, le BESS et l’alimentation de secours qui rempliraient toutes les conditions.

Pour les applications ferroviaires, la batterie d’éclairage et de climatisation des trains et la batterie de signalisation ferroviaire sont les meilleures applications de la batterie OPzV. Les chemins de fer ont besoin d’une batterie à décharge profonde capable d’effectuer des cycles de décharge profonds en cas de coupure de courant. Le meilleur moyen d’y parvenir est d’utiliser une batterie à plaque tubulaire et non une batterie à plaque plate. Compte tenu de l’énorme réseau d’exploitation des chemins de fer, une batterie sans entretien comme la batterie OPzV serait une aubaine pour les chemins de fer.

La gamme de batteries OPzV n’est pas adaptée aux applications de traction telles que les batteries de voiturettes de golf et les batteries de chariots élévateurs. Il existe des considérations pratiques telles que l’utilisation de conteneurs ABS cassables au lieu des caisses en polypropylène utilisées dans les batteries de chariots élévateurs à fourche, par exemple. Les pots de cellules en ABS non flexible se briseraient facilement s’ils étaient serrés dans les plateaux de batterie en acier des chariots élévateurs. La conception de la batterie Gel OPzV nécessite davantage de volumes de matériaux actifs, ce qui augmente les dimensions standard d’une batterie de chariot élévateur.

Le marché des loisirs opte généralement pour des monoblocs plus légers et à densité énergétique plus élevée, notamment pour les applications de caravane et de camping. Il en va généralement de même pour les applications de batteries marines qui, outre les bateaux électriques, utilisent des batteries marines pour des usages largement similaires de réfrigération, de navigation et d’éclairage, et comme pour le camping, l’espace est limité pour le stockage des batteries.

La principale utilisation de la batterie OPzV est le marché des batteries stationnaires. Le point commun de tous les lotissements de ce secteur est que l’emplacement des batteries est fixe. Fig. 6 donne une ventilation du marché des batteries industrielles, les principales applications stationnaires étant les télécommunications, les systèmes d’alimentation sans coupure, l’alimentation de secours et les systèmes de stockage d’énergie par batterie (BESS), qui représentent environ 90 % de la part d’un marché mondial de 15 milliards USD. Contrairement aux applications de traction, de loisirs et ferroviaires (à l’exception de la signalisation), les batteries stationnaires restent fixées à un seul endroit et sont généralement câblées dans un système d’alimentation électrique. Cependant, la similitude s’arrête là.

Certaines applications, telles que les onduleurs dans les télécommunications et le contrôle de la fréquence et de l’équilibre de la charge dans les batteries d’accumulateurs, nécessiteront des décharges brèves ou courtes de forte puissance à des intervalles aléatoires, et passeront une grande partie de leur vie en charge, tandis que d’autres, telles que l’énergie solaire et l’énergie de secours, seront déchargées profondément à intervalles réguliers.
Pour cette raison, la batterie OPzV est la plus adaptée aux secteurs du marché stationnaire qui sont profondément déchargés, régulièrement ou aléatoirement, mais certainement fréquemment. Dans cette catégorie, nous pouvons inclure toutes les installations d’énergie solaire, les installations hybrides diesel/solaire à grande échelle étant les candidats idéaux pour la construction plus durable et plus robuste de la batterie OPzV.

L’absence d’entretien de la batterie OPzV est importante ici, en particulier dans les zones reculées où le rechargement des batteries serait extrêmement coûteux et augmenterait le coût, réduisant ainsi le retour sur investissement pour le fournisseur. De même, les installations domestiques bénéficient du manque d’expertise nécessaire au maintien des niveaux d’électrolyte des batteries. Le dépassement, le rechargement au mauvais état de charge (SoC) de la batterie et même la négligence sont des caractéristiques courantes de l’utilisation domestique des batteries.

Batterie OPzV dans les applications de stockage d'énergie et BESS

De toutes les catégories stationnaires, c’est peut-être le marché florissant des ESS, dont certains estiment qu’il atteindra 546 milliards USD d’ici 2035, qui offre le plus de possibilités d’exploitation de la conception de l’OPzS. Le tableau 1 énumère les divers débouchés des batteries dans la catégorie des BESS tandis que la Fig. 7 donne un graphique de la capacité de stockage mondiale par utilisation primaire. Parmi celles-ci, la réponse à la demande et les ventes d’énergie sont les utilisations les plus probables pour lesquelles des décharges profondes régulières seraient nécessaires. Dans tous ces cas, il est probable que les installations soient de l’ordre de 1 MWh ou plus, qu’elles soient situées à proximité de centrales électriques ou de sous-stations de distribution et qu’elles fonctionnent de manière automatique ou à distance.

Tableau 1 Utilisation commerciale de BESS à l’échelle du service public et derrière le compteur

Chaîne de valeur Motif de l'envoi Valeur Qui ?
Réduction de la charge de la demande Réduire la charge - écrêtement des pointes Diminution de la facture grâce à la réduction des frais liés à la demande Client
Temps d'utilisation/arbitrage énergétique Répartition des batteries pendant les périodes de pointe où les coûts énergétiques sont élevés Réduction de la facture d'électricité au détail Service public ou client
Réponse à la capacité/demande Répartir l'énergie sur le réseau en réponse à des événements signalés par le service public ou l'ISO. Paiement du service de capacité Service public, client, aggrégateur DR
Régulation de la fréquence La batterie injecte ou absorbe de l'énergie pour suivre un signal de régulation. Paiement du service de régulation Utilitaire, ISO, Tiers
Ventes d'énergie Dispatching pendant les périodes où les prix marginaux de localisation (LMP) sont élevés. Prix LMP de l'énergie Client, tiers
Résilience Répartition des batteries pour fournir de l'énergie aux installations essentielles pendant une panne. Coûts d'interruption évités Utilitaire, ISO, tierce partie
Report de capital Soutenir la tension ou réduire la charge localement Éviter les mises à niveau coûteuses des infrastructures Utilitaire, ISO
Fig 7 Global battery storage capacity by primary case use
Fig 7 Global battery storage capacity by primary case use

Batterie OPzV en Inde

Fig 8 India’s cumulative installed power capacity mix
Fig 8 India’s cumulative installed power capacity mix

Une autre application, encore limitée, est celle des stations de recharge des véhicules électriques. Il y a de nombreux avantages à avoir un BESS à côté de l’alimentation du réseau.
Pour toutes ces raisons, une batterie OPzV sans entretien, à décharge profonde, avec une durée de vie élevée, est la meilleure option. De plus, le faible coût/kWh de l’acide-plomb fait de cette conception d’une batterie et d’une chimie OPzV une option idéale pour obtenir un bon retour sur investissement et un faible coût en capital pour les stations et sous-stations BESS.

Batteries solaires OPzV

Énergies renouvelables
Une part importante du marché des SSEB est celle des énergies renouvelables. Les sources naturelles, principalement l’énergie solaire et éolienne, progressent rapidement pour devenir des contributeurs majeurs à la production totale d’énergie de nombreux pays. La figure 8. Montre la proportion actuelle de la production d’énergie installée en Inde, les énergies renouvelables représentant plus de 35% de l’approvisionnement total en électricité. De tous les secteurs d’énergie renouvelable, la technologie qui connaît la croissance la plus rapide est probablement l’énergie solaire. .

La capacité d’énergie solaire a augmenté d’environ 24 % en 2018, l’Asie dominant la croissance mondiale avec une augmentation de 64 GW (environ 70 % de l’expansion mondiale en 2018). L’énergie éolienne et l’énergie solaire sont toutes deux des candidats idéaux pour le stockage de l’énergie, car elles ne peuvent être activées et désactivées sur commande. L’Association internationale des énergies renouvelables (ARENA) prévoit que le photovoltaïque atteindra 8519 GW d’ici 2050, devenant ainsi la deuxième source d’énergie mondiale Fig. 9. Cette tendance est considérée comme vraie pour les applications en réseau et hors réseau, les installations domestiques augmentant à peu près au même rythme que les entreprises industrielles et les entreprises en réseau.

Les batteries au gel sont-elles bonnes pour le solaire ? Les batteries au gel sont-elles meilleures ?

Oui. Les batteries au gel conviennent bien aux applications solaires. Cela s’explique par les caractéristiques suivantes

  • Ce sont des batteries scellées sans entretien
  • Températures de fonctionnement étendues de -20°C à 55°C
  • N’est pas affecté par la stratification acide
  • La corrosion de la grille est minime
  • La perte de capacité prématurée (PCL) est inférieure à celle des batteries AGM VRLA.
Fig 9 IRENA projection to 2050 for PV installed capacity in total Renewable Sources
Fig 9 IRENA projection to 2050 for PV installed capacity in total Renewable Sources
Fig 10 Site power requirements for Telecom installations for 2G 2 – 4G and 5G according to Huawei
Fig 10 Site power requirements for Telecom installations for 2G 2 – 4G and 5G according to Huawei

La plus variable est évidemment l’énergie éolienne, et la possibilité de stocker l’énergie lorsqu’elle est produite et de la restituer au moment voulu est un avantage majeur. L’utilisation de l’énergie stockée permet de satisfaire les périodes de demande de pointe même si le vent ne souffle pas et que le soleil ne brille pas. Cela peut signifier des réductions drastiques des investissements en capital pour la production d’énergie. Dans la plupart des pays, la demande d’électricité de pointe est de 3 à 5 fois supérieure à la consommation de fond pendant quelques heures par jour seulement. Au Royaume-Uni, par exemple, la demande de pointe le matin et le soir est d’environ 69GW pendant environ 2 heures.

Cela contraste avec une demande sous-jacente constante de 20 à 25 GW pendant les 20 autres heures de la journée. Au lieu d’avoir des générateurs d’énergie qui restent inactifs pendant de longues périodes en raison d’une surcapacité, il est judicieux d’avoir moins d’aérogénérateurs fonctionnant à pleine capacité, toute la journée, et stockant leur énergie dans des batteries, pour les utiliser lors des pics de demande.

Qu'est-ce que la batterie OPzV dans les télécoms ?

Télécommunications et alimentation de secours.
Actuellement, les tours de télécommunication représentent environ 1 % de la consommation d’énergie mondiale. Avec un taux de construction de tours hors réseau de 16% par an, il y a des défis à relever pour fournir une énergie sûre et constante tout en réduisant les émissions de CO2. C’est pourquoi les solutions d’alimentation hors réseau combinant générateurs diesel, batteries et panneaux solaires se multiplient. L’augmentation des coûts du carburant contribue également à des dépenses d’exploitation élevées. Si l’on ajoute à cela les réglementations gouvernementales et environnementales de plus en plus restrictives, on se retrouve dans une situation globale où l’utilisation du diesel sera limitée, ouvrant la voie à l’utilisation des énergies renouvelables et donc au stockage par batterie.

Les tours de télécommunication typiques des régions éloignées seront alimentées par des systèmes énergétiques hybrides (diesel et énergie solaire) où l’utilisation de batteries pour stocker l’énergie solaire réduira la consommation de diesel. En fonction de la taille de la station, il est possible d’utiliser l’énergie solaire à 100 % avec un stockage sur batterie pour permettre une utilisation nocturne. Cependant, non seulement le nombre de tours construites est plus élevé, mais les demandes énergétiques par station augmentent également, notamment avec l’introduction des réseaux 5G Fig. 10. La batterie OPzV sans entretien offre des avantages significatifs en termes de coût par cycle et fournit également le plus haut niveau de fiabilité et de performance dans les installations de télécommunication à distance. En général, ces stations nécessitent de fréquentes et longues périodes de décharge de la batterie sans entretien ni contrôle régulier.

Loisirs
Les autres catégories de loisirs et de chemins de fer présentent des aspects uniques. Dans les deux cas, des véhicules transportent la batterie qui est utilisée comme source d’énergie pour l’éclairage et d’autres systèmes de soutien. Dans la plupart des cas, la batterie n’est pas la source d’énergie pour faire avancer le véhicule, mais elle est tout de même régulièrement profondément déchargée. Dans le cas d’une utilisation marine, elle peut être destinée au système de navigation ou au réfrigérateur à bord d’un bateau et est rechargée à partir d’un moteur diesel ou de panneaux solaires, selon la conception du bateau.

En revanche, pour les bateaux de canal électriques, par exemple, il s’agirait d’une application de traction avec des schémas d’utilisation identiques à ceux d’un FLT ou d’un EV. Dans tous les cas, la décharge profonde et le cycle long de la batterie OPzV, associés à l’absence de maintenance, sont les propriétés requises pour ces applications.

Qu'est-ce que la batterie OPzV ? pour les chemins de fer

Les besoins énergétiques des chemins de fer sont difficiles à classer dans la plupart des rubriques standard. Cependant, à l’intérieur de ce groupe, il y a la catégorie de la signalisation stationnaire. Les besoins en batterie sont donc les mêmes que pour l’énergie solaire. La catégorie des batteries d’éclairage et de climatisation des trains, bien que se trouvant sur une plate-forme en mouvement, a une exigence de décharge profonde similaire, mais elle est irrégulière et imprévisible, et a donc des exigences similaires aux applications d’alimentation de secours.

Pour cette raison, la batterie OPzV à décharge profonde est le choix le plus approprié pour la batterie d’éclairage de train et la batterie de climatisation, en particulier parce qu’elle ne nécessite pas d’entretien coûteux et qu’elle évite la possibilité de dommages résultant d’un mauvais entretien. L’autre catégorie ferroviaire de démarrage diesel est plus proche d’un SLI que d’une exigence industrielle et les batteries OPzV ne sont pas idéales pour cette utilisation. Dans les locomotives diesel-électriques, il existe une batterie de démarrage distincte pour les locomotives diesel.

Les applications des batteries discutées jusqu’à présent sont basées sur les besoins actuels du marché. Il existe cependant des applications émergentes pour le stockage électrochimique de l’énergie qui doivent encore être commercialisées. Une nouvelle exigence concerne les stations de recharge des VE. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles le stockage d’énergie par batterie serait utile dans cette application. Tout d’abord, il y aura des surtensions de sortie élevées, probablement supérieures à l’alimentation entrante, en raison de la charge rapide et multiple des VE. Dans ce cas, l’utilisation de l’énergie des batteries stockées réduirait la demande d’alimentation du réseau, ce qui signifie que les besoins en sous-stations électriques seraient moindres et que le coût d’investissement serait moins élevé.

Deuxièmement, les frais liés aux pics de demande pourraient être évités grâce à l’utilisation de l’énergie stockée dans les batteries pour les pics de demande, ce qui se traduirait par un prélèvement constant et faible sur le réseau. Troisièmement, le stockage sur batterie permettrait également d’utiliser des sources d’énergie renouvelables variables, en stockant l’énergie lorsqu’elle est produite par des panneaux photovoltaïques ou des éoliennes et en utilisant cette énergie pour compléter l’approvisionnement du réseau. Tout cela réduit considérablement les dépenses d’investissement et les coûts d’exploitation.

Une autre application possible des batteries OPzV découle de la possibilité d’utiliser la production d’énergie des tours de télécommunication en y intégrant une capacité renouvelable excédentaire et en vendant de l’énergie aux communautés environnantes via des mini-réseaux. Cela permettrait non seulement d’atténuer le coût de la construction et de l’exploitation des tours de télécommunications en créant une source de revenus supplémentaire pour le fournisseur, mais aussi de permettre aux pays dont le réseau électrique est sous-développé de fournir l’énergie électrique dont les communautés éloignées ont tant besoin.

Technologie de batterie OPzV

Dans toutes les applications de batteries OPzV Gel évoquées, c’est la structure, la chimie et la conception de la batterie OPzV qui constituent la clé pour répondre aux exigences du marché. L’utilisation de la chimie plomb-acide, avec la durée de vie élevée, les faibles coûts d’investissement et de fonctionnement et les caractéristiques d’entretien pratiquement nulles de cette technologie, font de la gamme de batteries OPzV un choix logique, voire imbattable, pour la plupart des applications stationnaires. Parallèlement, les matériaux, le design et la qualité de la construction sont tout aussi importants. Tous doivent être de première qualité afin de garantir que la plaque puisse résister à l’expansion et à la contraction quotidiennes de la matière active positive (PAM) lorsque la batterie OPzV est déchargée et chargée chaque jour.

Fabricants de batteries OPzV en Inde

Microtex s’engage à garantir que tous ces aspects de sa batterie sont les meilleurs possibles. Les cellules sont conçues par un scientifique allemand mondialement reconnu et, pour garantir la qualité des matériaux, l’entreprise fabrique uniquement ses propres gantelets et séparateurs de batterie. Le monde est actuellement confronté à de nombreux défis sans précédent. Microtex fournit des solutions et des produits de batterie pour aider à améliorer les résultats des entreprises et des communautés dans le monde entier. L’utilisation d’une batterie OPzV stationnaire fiable, de haute qualité et économe en énergie, telle que fournie par Microtex, jouera un rôle important pour relever ces défis.

Please share if you liked this article!

Did you like this article? Any errors? Can you help us improve this article & add some points we missed?

Please email us at webmaster @ microtexindia. com

On Key

Hand picked articles for you!

Signification de la batterie VRLA

Signification de la batterie VRLA

Signification de la batterie VRLA Un bref aperçu de ce que signifie une batterie VRLA L’un des principaux inconvénients de la charge d’une batterie plomb-acide

Avantages et inconvénients de la batterie plomb-acide

Batterie au plomb

Avantages et inconvénients de la batterie plomb-acide Il est vrai que les batteries sont l’une des principales innovations qui, combinées à d’autres technologies, ont façonné

Batterie Microtex 2V OPzS

2V OPzS

Batterie OPzS 2v – le meilleur choix pour les applications de batteries stationnaires ? Le monde des batteries stationnaires ne fait pas du surplace. Quel

Batterie EFB

Guide de la batterie EFB

Qu’est-ce qu’une batterie EFB ? Signification de la batterie EFB Dans le but de réduire les émissions de CO2 des véhicules équipés d’un moteur à

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Rejoignez notre liste de diffusion de 8890 personnes extraordinaires qui sont au courant de nos dernières mises à jour sur la technologie des batteries.

Lisez notre politique de confidentialité ici – Nous vous promettons de ne pas partager votre adresse électronique avec qui que ce soit et de ne pas vous spammer. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Want to become a channel partner?

Leave your details & our Manjunath will get back to you

Want to become a channel partner?

Leave your details here & our Sales Team will get back to you immediately!

Do you want a quick quotation for your battery?

Please share your email or mobile to reach you.

We promise to give you the price in a few minutes

(during IST working hours).

You can also speak with our Head of Sales, Vidhyadharan on +91 990 2030 976